• Faire tremper des champignons shitake pour les rehydrater. Conserver l'eau de trempage. Emincer les shitakés.
  • Dans un faitout, faire revenir de l'oignon, une grosse quantité d'ail. Poivrer. Ajouter les shitakés.
  • Ajouter de la tomate fraiche concassée (à défaut du concentré).
  • Ajouter des haricots blancs cuits, mouiller généreusement avec l'eau de trempage des shitakés.
  • Faire cuire a feu doux jusqu'à ce que le cassoulet soit à la consistence souhaitée.
  • En fin de cuisson ajouter du miso dilué dans un peu d'eau (pate de soja fermentée, spécialité du japon). Attention cette préparation étant salée, c'est elle seule qui va servir à saler le plat.

Il est possible d'ajouter au plat des saucisses au tofu, ou des morceaux de seitan