Une fois n'est pas coutume, on parle de blogosphère (ou blogovacuité)...

Le samsara désigne le cycle sans fin des existences, caractérisé par la souffrance et alimenté par les 3 poisons que sont désir, colère, ignorance.

Le blogosamsara est le cycle sans fin des blablas de la blogosphère, caractérisé par ces mêmes passions : Qu'Anne Imbert, journaliste de profession, critique (certes plus ou moins pertinemment) le phénomène des blogs et c'est toute la blogosphère (enfin une partie), blessée dans son égo qui s'enflamme et décide de punir l'impertinente en lui créant un google bombing sur son nom...

Pathétique...

A voir aussi