Jean Veronis vient de publier une étude comparant la pertinence de 6 moteurs de recherche : Google, Yahoo, MSN, Voila, Exalead, et Dir.com.

Sans suprise, la suprématie de la trinité Google-Yahoo-MSN est confirmée, avec un MSN légèrement en deçà, alors que Yahoo et Google semblent offrir une pertinence à peu près équivalente. Le premier moteur français du classement est Exalead. Certes, il est en quatrième position, mais la différence de score avec le leader Google n'est jamais que de 22% : l'écart ne me semble pas si énorme.

Quels enseignements tirer de cette étude ? D'abord, que l'internaute n'est pas rationnel (en tout cas pas assez), puisque les parts de marché des moteurs ne sont pas correlées à leur pertinence.

Deuxièmement, et Jean Veronis le fait justement remarquer, qu'il y a encore une grande marge d'amélioration de la pertinence. Mais je pense que l'amélioration de la qualité de recherche pour l'utilisateur doit aussi se faire par l'éducation : savoir interroger les bons outils pour certaines recherches est bien plus efficace que de recourir aux moteurs généralistes.

Troisièmement, que la pertinence globale n'est pas tout : Exalead constitue pour moi un moteur de secours bien plus précieux que Yahoo ou MSN, de par ses fonctionnalités de recherche et son index d'avantage porté sur le monde francophone. Une fois son manque de fraicheur résolu (qui est c'est vrai un problème), je suis sûr que son score augmenterait.

A lire également : les commentaires de Jérome Charron.