Une étude menée par Robin Goad, analyste chez Hitwise, démontre à nouveau le pouvoir des valeurs par défaut : à en croire les résultats de l'étude, seules 13.6% des recherches sur la version anglaise de Google le seraient avec l'option "pages from UK" activée. Ce chiffre est un peu plus élevé que celui observé en France, car le problème de la similarité de langue avec les Etats-unis concerne davantage les internautes britaniques. Mais ce chiffre reste quand même très bas.

Il est donc important de considérer les options par défaut des moteurs quand il s'agit de mesurer la visibilité d'un site.