Hier avait lieu le second chat de Google à destination des webmasters. Traduction des questions et réponses les plus intéressantes, à partir du transcript de Search Engine Roundtable.

Q : Google est-il en mesure d'indexer les sites Flash ?

R : Plus ou moins. Nous pouvons bien extraire quelques informations des fichiers Flash, mais cela n'a rien de comparable avec l'indexation des contenus HTML.

Q : Google voit-il d'un mauvais oeil le fait d'écrire tout en majuscules ?

R : Non, nous prenons les lettres telles qu'elles se présentent :)

Q : Une question à propos de l'internationalisation : je possède un site avec plusieurs répertoires (un par pays), enregistrés comme tels dans Webmaster Tools. Cela est-il suffisant pour éviter la duplication de contenu pour un site avec des déclinaisons anglaises, américaines et australiennes ?

R : C'est en général suffisant. Je vérifierais également que les pages sont bien conçues pour ces différentes audiences, car il n'y pas de vrai intérêt à envoyer des utilisateurs de différentes régions sur une page générale. Dans ce cas, j'utiliserais une page unique sans ciblage géographique (...) le ciblage géographique ne change rien au fait que nous souhaitons retourner une seule version d'un même document dans nos résultats.

Q : Y a-t-il une limite à l'usage des redirection 301 sur un site web ?

R : Il n'y a pas de limites en soi concernant le nombre de redirections 301. Vous pouvez tout à fait rediriger d'un coup 100.000 URLs. Toutefois, si nous constatons un grand nombre de redirections successives, nous pouvons décider de ne pas suivre jusqu'au bout cette chaine de redirections.

Q : Lorsqu'un site est conçu entièrement en CSS, Google ignore-t-il la feuille de style pour ne s'intéresser qu'au contenu HTML ?

R : La plupart du temps, nous ignorons les feuilles de style, mais nous pouvons les regarder dans certains cas (par exemple pour vérifier la présence de texte caché).

Q : Google extrait-il une quelconque information des liens en nofollow, par exemple l'ancre du lien ?

R : Non, le lien est tout simplement supprimé de notre graphe de lien (il est donc ignoré).

Q : Matt, existe-t-il quelques recommandations concernant la densité des mots-clés ? Nous avons des pages très spécialisées, et la densité pour certaines expressions est assez élevée.

R : Vous ne le croirez peut-être pas, mais nous nous soucions finalement assez peu de la densité chez Google, parce que nos algorithmes s'en sortent très bien. Mon conseil serait de faire lire vos textes à une personne ordinaire. S'il elle fronce les sourcils, alors c'est peut-être qu'il y a un problème...

Q : Google fait-il une différence entre une recherche en minuscule et en majuscule ?

R : Nous pouvons dans certains cas, quand nous jugeons que cela est pertinent par rapport à la requête.

Q : Comment expliquez-vous que Google indexe un site, puis que ce site disparaisse de l'index quelques jours après ?

R : Cela peut arriver parfois pour de tous nouveaux sites, mais la situation se stabilise ensuite. Dans ce cas il suffit de patienter un peu.

Q : Combien de temps faut-il pour que les réponses HTTP 301 et 410 soient prises en compte ?

R : Elles ne peuvent être prises en compte que quand les pages sont accédées. A partir du moment où nous prenons connaissance de la redirection, celle-ci est en général repercutée dans l'index en quelques jours.

Q : Si du code en commentaire contient des mots-clés, cela peut-il être vu comme du spam par Google ?

R : le code commenté est ignoré par les robots. Ces commentaires n'auront donc aucune influence.

Q : Comment Google gère-t-il les microformats ? Puis-je les utiliser pour un meilleur référencement ?

R : Pour autant que je sache, le principal microformat que nous prenons en compte est l'attribut nofollow. Je ne pense pas que nous en utilisions d'autres. Mais nous menons une veille sur le sujet, au cas où :)

Q : Si un site copie mon contenu, existe-t-il une possibilité pour le dénoncer ?

R : Oui, www.google.com/dmca.html

Q : En général, quel pourcentage de pages Google indexe-t-il pour les gros sites ?

R : Cela dépend de la taille du site, de son PageRank, et de plein d'autres facteurs. Difficile de généraliser.

Q : GoogleBot préfère-t-il les URLs longues, ou courtes ?

R : GoogleBot n'a pas de préférence particulière. Les utilisateurs tendent à préférer les URLs courtes, pour des questions d'utilisabilité.

Q : Dans quelle mesure utilisez vous LSI dans votre algorithme ?

R : En tant que webmasters, vous n'avez en général pas à vous soucier de tels détails. Ecrire pour l'utilisateur est bien plus pertinent que de produire du contenu basé sur des indices artificiels.

Q : Est-ce que Google supporte ou envisage de supporter le microformat hCard ?

R : Actuellement, je ne pense pas, mais nous sommes ouverts aux idées nouvelles !

Q : Empêcher l'indexation des pages de faibles intérêt permet-il aux autres pages du site de mieux se positionner ?

R : S'il s'agit de pages ordinaires, je ne les enleverais pas de l'index. S'il s'agit de pages "spammy", et que vous suspectez qu'elle ont pu affecter votre positionnement, alors oui, je les supprimerais.

Q : Le temps de chargement des pages a-t-il une influence sur le positionnement ?

R : Le temps de chargement est important pour la satisfaction de l'utilisateur. Mais il n'est pas actuellement considéré par Google comme un signal devant influencer le positionnement.

Q : Google envisage-t-il de prendre en compte les balises meta de géolocalisation ? Quel standard serait indiqué ?

R : Non, nous ne les utilisons pas.

Q : La localisation des serveurs affecte-t-elle la visibilité du site dans les résultats locaux ?

R : Parfois. Nous regardons la localisation du serveur et l'extension du nom de domaine, entre autres choses.

Q : Est-ce que la connaissance qu'a Google de l'activité des visiteurs (via Google Analytics) a un impact sur le positionnement ?

R : Non, aucun.

Q : Existe-t-il un moyen de signaler à Google que le site qu'il indexe est un site mobile ? Car en ce moment nous avons des problèmes de duplication de contenu entre www.monsite.com et m.monsite.com...

R : Vous pouvez utiliser les sitemaps pour mobile, cela pourra aider.

Q : Combien de temps faut-il attendre avant que le ciblage géographique soit effectivement pris en compte ?

R : Cela peut prendre plusieurs semaines, je pense.