Lors du séminaire SMX qui a eu lieu à New York du 5 au 7 octobre, Google a proposé une méthode pour indexer les sites utilisant la technologie AJAX. Jusque ici, cette technologie produisait des pages inindexables par les moteurs de recherche, du fait de l'obligation d'exécuter du code javascript, non-supporté par les moteurs. La méthode proposée par Google permet de contourner cette limitation, en déportant l'exécution du code javascript et le rendu de la page coté serveur. Notez que la méthode ne fonctionne que pour les pages AJAX utilisant des états dans leurs URLs.

Voici le principe de la méthode :

  • Insertion d'un token pour distinguer les pages AJAX des simples URLs à ancres internes (les ancres internes étant ignorées par les moteurs). Google propose le point d'exclamation. l'URL http://example.com/stocks.html#GOOG deviendrait donc http://example.com/stocks.html#!GOOG
  • Utilisation d'un navigateur coté serveur qui va produire un instantané HTML de la page AJAX. C'est cet instantané HTML qui sera indexé par les moteurs.
  • Utilisation d'un schema d'URL spécifique pour accéder à l'instantané. Google propose d'échapper l'état et de l'inclure dans l'URL via le token "_escaped_fragment_". Google accédera donc à l'instantané via l'URL http://example.com/stocks.html?_escaped_fragment_=GOOG. Par contre, c'est l'URL originelle http://example.com/stocks.html#!GOOG qui sera affichée aux utilisateurs dans les pages de résultats.

Notez bien qu'il ne s'agit encore d'une proposition, qui sera formalisée par la suite. Il est possible de discuter avec les équipes Google de cette méthode sur ce topic du forum Webmaster Central.