Google vient d'ajouter deux nouvelles fonctionnalités à son interface Webmaster Tools. La première "Analyser comme Googlebot" propose de voir une page de votre site comme la verrait Googlebot. En fait, il n'y a pas d'analyse à proprement parler : Google affiche simplement la réponse HTTP suivie du code HTML de la page auditée. Le même résultat pouvait tout aussi bien être obtenu avec Webbug ou l'extension Firefox Live HTTP Headers. La seule différence est qu'ici "l'analyse" est faite à partir d'une adresse IP Google. Eventuellement utile pour vérifier votre cloaking, mais rien de révolutionnaire.

La seconde nouveauté est plus intéressante, et concerne les "informations détaillées relatives au logiciel malveillant" (au passage l'usage du pluriel serait le bienvenu, à moins qu'il n'existe qu'un seul logiciel malveillant, ce dont je doute). Cet outil permet de déterminer quelles portions de code font qu'une page est considérée comme potentiellement dangereuse par Google.