Référencement, Design et Cie

Attention ce blog a déménagé et est en lecture seule. Cliquez ici pour accéder à Référencement Design et Cie 2.0

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche © Sébastien Billard

21/01/2008

Bilan des Search Engine Strategies 2008

Les 15 et 16 janvier dernier avait donc lieu la troisième édition des Search Engine Strategies. Que retenir de cette édition ? La nouvelle formule, mettant l'accent sur les conférence et dénuée de stands a plutôt bien fonctionné, avec un public plus nombreux, et plus d'interaction. On a également assisté à un renouvellement des intervenants, ainsi qu'à une percée remarquable de la "searchosphère" nordiste avec la présence de Yann Lemort, Aurélien Bardon, Damien Selosse et Eric Niakissa. A quand un SES à Lille ou à Bruxelles ?

Je ne commenterai pas le contenu des conférences, étant donné que j'étais souvent occupé à discuter à droite et à gauche. J'ai cependant noté que les présentations étaient dans l'ensemble plus concrêtes et moins commerciales que lors des éditions précédentes. Il faut dire que les moderateurs et intervenant avaient été briéfés dans ce sens. J'ai apprécié de pouvoir discuter en toute simplicité avec les représentants des moteurs, en particulier Irène Toporkoff-Mayer (Ask France) et deux Googlers français travaillant sur la qualité des résultats du moteur à Dublin. Même s'il ne pouvaient fournir que très peu d'information du fait de la polique de confidentialité de la société, j'ai senti une véritable volonté de dialoguer avec les webmasters et search marketers.

Certains visiteurs argueront à juste titre qu'ils n'ont pas appris grand-chose de ces conférences. C'est sûrement vrai : il ne s'y dit rien de fondamentalement différent de ce que l'ont peut lire sur le web, et le niveau de technicité y est volontairement faible, afin d'être accessible à tous. Mais l'interêt de ce type d'évènement, pour les spécialistes réside surtout dans le fait de "sentir" les évolutions du marché, de confronter sa vision avec d'autres intervenants et aussi de réseauter.

D'autres retours sur ces SES :

4/01/2008

Présent aux Search Engine Strategies Paris 2008

Les Search Engine Strategies reviennent à Paris les 15 et 16 janvier pour la 3ème année consécutive, avec une formule légèrement remaniée (moins chère, sans stands et plus proche du centre de Paris).

J'aurais le plaisir d'intervenir à l'occasion de deux conférences : la première, en compagnie de Philippe Yonnet et de Jean Veronis, s'intéressera aux "méandres de la recherche universelle". La seconde conférence sera consacrée aux outils qu'utilisent les professionnels du Search Marketing. J'y serai accompagné par David Degrelle et Romain Bellet.

N'hésitez pas à signaler en commentaire les éventuels points que vous souhaiteriez voir abordés lors de ces conférences. Les supports seront mis en ligne sur le blog.

PS : je profite de ce billet pour souhaiter à tous les lecteurs une excellente année 2008 ;)

19/12/2007

Une interview de Matt Cutts avec quelques informations intéressantes

Dans une interview accordée à Stephan Spencer, Matt Cutts laisse filtrer quelques informations sur les méthode employées par Google et tord le cou à plusieurs mythes. Résumé des points les plus intéressants :

  • Le PageRank est bien l'un des indicateurs employé par Google pour determiner quelle version d'un contenu dupliqué en plusieurs endroits est la version originale.
  • Il existe encore quelques moyens non documentés d'identifier les pages en résultats complémentaires, mais la distinction entre les deux index n'a plus vraiment de sens aujourd'hui.
  • Concernant l'indexation du contenu des fichiers Flash, Google utilisait originellement un parser développé en interne, mais utiliserait désormais le SDK fourni par Adobe.
  • Les liens issus des sites sociaux de mise en favori type del.icio.us ne sont aucunement dépreciés. Un lien est un lien, sauf usage éventuel de l'attribut nofollow.
  • Les liens issus de domaines en .edu ou .gov ne se voient pas reconnaître un poids plus fort du seul fait de leur extension. Par contre Matt Cutts laisse entendre que d'autres signaux seraient transmis via les liens, qui seraient basés sur la qualité et la confiance.
  • La vision "100% algorithmique" du moteur dans le passé était justifiée par le fait que Google disposait alors de peu de moyens humains. Matt Cutts pense aujourd'hui que l'intervention humaine peut être bénéfique, à condition d'être extensible ("scalable") et fiable .
  • L'achat de lien est efficace ! Matt Cutts explique en fait que la tactique consistant à acheter des liens vers ses concurrents pour ensuite les dénoncer risque d'aider ces derniers plutôt que de les handicaper.

12/12/2007

Des recherches plus discrètes avec AskEraser

La débat sur la confidentialité des données personnelles collectées par les moteurs de recherche est une question récurrente. L'Union Européenne, via le Groupe de travail Article 29 sur la protection des données avait par exemple interrogé l'été dernier les moteurs à ce sujet. La réponse de Google à l'époque avait été de rendre anonymes les données collectées au bout de 18 mois (PDF).

Aujourd'hui, Ask va plus loin en lançant AskEraser, une fonctionnalité permettant aux utilisateurs d'effacer toutes les traces de leur activités de recherche sur le moteur, à savoir les termes recherchés, les sites visités, l'adresse IP ainsi que les identifiants de session associés aux recherches.

La furtivité n'est toutefois pas totale :

  • Les données ne sont effacées qu'à partir du moment où AskEraser est activé (on ne peut effacer son activité passée).
  • L'activité de l'utilisateur est conservée quelques heures, pour des raisons techniques.
  • En cas de comportements anormaux, l'activité de l'utilisateur peut être conservée un peu plus longtemps afin de résoudre les problèmes.
  • Ask est tenu de se conformer aux legislations des états, qui peuvent exiger du moteur de conserver certaines données.

AskEraser constitue néanmoins un progrès indéniable. On peut par contre regretter que cette fonctionnalité ne soit accessible qu'aux USA et au Royaume-Uni, et non dans des pays où la question est autrement plus sensible (la Chine, par exemple).

11/12/2007

Les balises <meta> réellement utilisées par Google

Dans un récent billet sur le blog Google Webmaster Central, John Mueller revient sur l'usage fait par Google des balises <meta>. Certes, ces balises ont depuis longtemps perdu de leur importance en matière de positionnement. Cela dit, elle participent néanmoins à la qualification de l'information, et c'est à ma connaissance la première fois qu'un Googler s'exprime sur le sujet.

Qu'en est-il donc ? John Mueller confirme que la balise meta "description" est bien utilisée par Google. Questionné dans les commentaires à propos de la balise meta "keywords", John Mueller indique par contre que celle-ci n'est généralement pas utilisée, mais que l'on est libre de l'insérer si on en a l'usage.

Concernant la balise meta "language" et l'attribut "lang", John Mueller explique qu'ils ne sont pas pris en compte pour déterminer la langue d'un document.

A lire également sur le sujet : Le point sur les balises meta.

7/11/2007

Testez la forme de votre référencement avec Website Health Check

SEO Book propose un nouvel outil pour éliminer les facteurs de risque susceptibles d'affecter négativement votre référencement : Website Health Check permet ainsi de détecter les pages indexées par Google dépourvues de balise <title> ou de balises meta description, ainsi que les pages affichant des balises <title> ou meta description génériques. L'outil teste également les problèmes de canonisation (version avec ou sans "www") et de duplication des pages index.

31/10/2007

Google facilite la géolocalisation de vos sites

Jusque ici, le système employé par Google pour déterminer la localisation d'un site était assez basique, et s'appuyait en premier lieu sur l'extension du site (le TLD), et en second lieu sur son adresse IP. Ainsi un site avec un nom de domaine en ".fr" était considéré comme français, de même qu'un site avec un nom de domaine en .com hébergé sur une IP localisée en France.

Un problème se posait alors pour les sites s'adressant à un public local, mais n'utilisant ni TLD national, ni IP locale : ceux-ci ne bénéficiaient pas du meilleur positionnement accordé aux sites locaux, et se voyaient filtrés lors des recherches sur le seul pays.

Désormais, Google permet via son interface à destination des webmasters de préciser la localisation d'un site, au niveau d'un pays, d'une ville, et même d'une adresse postale. Pour ce faire, rendez vous simplement dans Webmaster Tools, à la rubrique "Outils / Définir le domaine favori". Notez que si vous disposez d'un TLD local, Google vous permettra uniquement de préciser votre ville et votre adresse.

26/10/2007

Tragique méprise à Toulouse

Une figure notoire du référencement, confondant son boomerang et sa barre verte, casse son PageRank. On demeure sans nouvelles des trois points perdus.

25/10/2007

Le référencement, un vrai jeu d'enfant

Le référencement apparaît parfois comme une activité bien compliquée. Heureusement une nouvelle collection de livres met le SEO à la portée de tous (JPG, 285ko).

11/10/2007

1,4 millions de recherches chaque minute dans le monde

A en croire une récente étude de ComScore, les moteurs de recherche et services associés enregistreraient pas moins de 1,4 millions d'interrogations chaque minute, soit un peu plus de 2 milliards de recherche chaque jour. Si une impulsion sonore était émise à chaque recherche, cela donnerait un signal d'une fréquence moyenne de 23000 Hertz, un son trop aigu pour être perçu par la plupart d'entre nous. Voila de quoi donner le vertige non ?

Google se taille bien sûr la part du lion dans ces recherches, avec une part de marché globale de 60%, suivi par Yahoo, le moteur chinois Baidu, Microsoft et NHN, moteur de recherche coréen.

D'autres données ici.

9/10/2007

Avec ou sans accents, vos recherches ?

La société Seelog, qui avait en juin dernier publié une étude sur l'utilisation des différents modes de recherche Google s'est intéressée cette fois-ci à l'utilisation des caractères accentués lors de leurs recherches par les internautes.

Il apparaît que ceux-ci, par facilité ou ignorance, ont tendance à favoriser les requêtes non-accentuées. Google ne fournissant pas de résultats identiques selon que la requête est accentuée ou non, on peut légitimement se poser la question du respect (ou non) des règles d'orthographe dans l'optimisation de son site.

Pour ma part, le choix est fait : si les pages de résultats Google diffèrent bien selon que la requête est accentuée ou non, elles restent néanmoins très similaires en général (exemple : "référencement" et "referencement"). Autant donc afficher une orthographe correcte.

Mise à jour majeure pour Microsoft Live Search

Live Search, le moteur de recherche de Microsoft, vient d'annoncer toute une série d'améliorations de son moteur : la pertinence de Live a tout d'abord été revue à la hausse, avec une taille d'index multipliée par 4 (soit plus de 20 milliards de pages) et un filtrage plus efficace du spam. L'analyse de l'intention des utilisateurs est également plus poussée, avec une meilleure gestion des stopwords, des faute des frappe et des synonymes, et un prise en compte des clics des utilisateurs.

L'interface a également été revue de façon à être plus claire et à s'afficher plus rapidement. Les algorithmes de Live génèrent désormais de meilleures descriptions (snippets) et proposent davantage de réponses instantanées (rich answers).

27/09/2007

"Engooglés", une fiction cauchemardo-googlesque

Les éditions C&F viennent de mettre en ligne "Engooglés", la traduction française de la nouvelle d'anticipation de Cory Doctorow, "Scroogled". On y découvre un Google à la solde du gouvernement US, scrutant les moindres faits et gestes des citoyens. Il ne s'agit bien sûr que d'une fiction. Mais on se surprend quand même à penser que tout cela est techniquement de l'ordre du possible...

Google fait aussi la chasse aux liens artificiels en France

On le répète pourtant depuis longtemps : la création de liens artificiels ou de mauvaise qualité n'est pas une solution pérenne en matière de référencement. Dernièrement, Google pénalisait ainsi manuellement un certain nombre d'annuaire américains présentant des signes manifestes de mauvaise qualité, comme la présence de liens douteux, un discours trop axé sur la transmission de PageRank, la possibilité de liens multiples avec choix des ancres, ou encore l'obligation de lien reciproques.

On pourrait se croire à l'abri de telles sanctions en France. Ce n'est pas le cas : le réseau d'échange automatique de liens Refseo vient semble-t-il de se faire pénaliser par Google. Tout commes les annuaires évoqués plus haut, le site n'est plus trouvable ni sur sa marque, ni sur le contenu de sa balise title, mais uniquement sur son nom de domaine. On peut également penser que le site Refseo a perdu toute capacité à transmettre du PageRank, même s'il affiche toujours un PR de 6 (ce qui confirme encore une fois qu'il ne faut pas faire aveuglément confiance au PageRank affiché par la Googlebar).

Le site Refseo n'est pas le seul touché : un certain nombre de membres du réseau ont également fait l'objet d'une pénalité temporaire de 30 jours, accompagnée d'un email d'avertissement expliquant que la présence de textes et de liens cachés sur leur site n'était pas conforme aux directives de qualité du moteur.

25/09/2007

Une autre preuve de la non-relation entre Sitelinks et TrustRank

En avril dernier, je tentais de décrypter le fonctionnement des Sitelinks Google, en exprimant mon scepticisme vis-à-vis de la relation pourtant souvent évoquée entre Sitelinks et Trustrank.

Un récent article de Rand Fishkin sur le blog SEOmoz semble conforter cette absence de relation : Rand observe ainsi qu'un certain nombre d'annuaires pénalisés par Google (mais non blacklistés) continuent d'afficher des Sitelinks lors d'une recherche sur leur nom de domaine. La notion de "confiance" ("trust" en anglais) n'est donc vraisemblablement pas une condition préalable à l'affichage des Sitelinks.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 >