Référencement, Design et Cie

Attention ce blog a déménagé et est en lecture seule. Cliquez ici pour accéder à Référencement Design et Cie 2.0

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche © Sébastien Billard

10/04/2009

Ca y est je twitte !

Suite à vos retours, j'ai décidé de créer mon compte Twitter. L'accent sera mis sur le rapport signal/bruit, et il s'agira surtout de partager les informations et découvertes ne devant pas à priori faire l'objet d'un billet sur le blog. Pour les accrocs au RSS, un flux est également à disposition.

Les 2 premiers mots qui comptent

Dans sa dernière alerte, "First 2 Words: A Signal for the Scanning Eye", Jakob Nielsen insiste sur l'importance de choisir avec soin les tous premiers mots des micro-contenus que sont les titres et les liens.

Pourquoi ces premiers mots, ou "nano-contenus", sont-ils particulièrement importants ? Tout simplement parce l'internaute tend à survoler le contenu d'une page en première lecture, et que son attention se pose surtout sur le tout-début des micro-contenus (d'où les désormais classiques patterns en "F" et en "E"). S'il ne trouve pas dans cette zone des mots-clés correspondant à sa recherche, le micro-contenu dans son ensemble aura tendance à être ignoré, d'où une moindre efficacité du site.

Pour montrer ce comportement, Jakob Nielsen a demandé à 80 personnes de prédire ce qu'elles allaient trouver derrière 20 intitulés de liens tronqués, dont seuls les 11 premiers caractères avaient conservés. Il apparaît que les liens les plus efficaces, c'est-à-dire ayant permis aux internautes de deviner où ils allaient, sont bien ceux dont les tous premiers mots sont explicites, constituant ainsi un signal.

...La cerise sur le sommet de la pyramide inversée en quelque sorte ;)

9/04/2009

A venir : un livre sur l'écriture web et le référencement éditorial

"Bien Rédiger pour le Web et améliorer son référencement naturel" est un livre consacré à l'écriture web et au référencement éditorial écrit par Isabelle Canivet, consultante indépendante et auteur du site Action-rédaction.

L'ouvrage, publié chez Eyrolles, sortira en mai, et comprendra plus de 400 pages de théories et d'exemples illustrant les bonnes et mauvaises pratiques en matière d'écriture web.

Isabelle m'a gentiment demandé de préfacer son livre, chose que je n'ai pu lui refuser :)

Vous pouvez d'ores et déjà réserver l'ouvrage sur Amazon.

Twitter or not twitter ?

Depuis quelques temps, je me pose la question d'utiliser Twitter pour diffuser de l'information relative aux thèmes traités dans ce blog : référencement, recherche, écriture web, usabilité etc.

Il ne s'agirait pas d'abandonner le blog pour le micro-blogging, mais plutôt de communiquer les reflexions et fruits de ma veille ne faisant pas l'objet de billets, et éventuellement de débattre de façon plus instantanée. Rassurez-vous, si un fil Twitter est mis en place, il n'y sera pas question de ma petite vie :)

Quel est votre avis sur la question ? Etes-vous nombreux à twitter ou à suivre des twitters ? Quel est votre usage de ces outils ? Vos aggrégateurs RSS sont-ils saturés ? Pensez-vous qu'il existe-t-il déjà trop de sources d'informations sur le SEO et le design web ? Ou au contraire êtes-vous demandeurs de toujours plus d'information et de liens ?

8/04/2009

Un sélecteur de couleur dans Google Images

J'évoquais il y a quelques semaines la possibilité de recherche par teinte dans Google Images grâce au paramètre "imgcolor". L'intégration de cette fonctionnalité semble se poursuivre puisqu'un sélecteur de couleur est maintenant présent sur les pages de résultats de la version US du moteur. Curieusement, le sélecteur semble n'être visible qu'avec Firefox et n'apparaît pas lorsque d'autres navigateurs sont utilisés (testé avec IE et Google Chrome). Parions que cela sera réglé rapidement :)

1/04/2009

Eye tracking : lecture en "F" ? en "E" ? ou bien en forme de cacahuète ?

Depuis quelques années, les études d'eye-tracking (aussi appelée oculométrie) suscitent énormément d'intérêt chez les webmasters et les e-marketers, qui y voient de quoi alimenter leur reflexion quant au design des pages web et à l'importance d'être positionné dans le fameux triangle d'or de Google.

On a ainsi pu voir que la lecture d'une page web pouvait suivre un chemin en "F", ou en "E". Une nouvelle étude menée par la société américaine Bream Eye semble montrer que l'oeil effectuerait également des mouvements en forme de "cacahuète" (JPG). A ce stade de l'étude, les raisons de ce mouvement ne sont pas encore claires, et des tests supplémentaires sont actuellement conduits pour expliquer ce comportement. D'autres résultats (JPG) ont d'ailleurs grandement surpris les chercheurs.

Edit : il s'agissait bien entendu d'un poisson d'avril... quoique les images présentées possèdent une saillance certaine ;)

31/03/2009

Comment j'ai cassé Google

... Simplement en me rendant sur cette page, équipé de Firefox, ou mieux encore, de Google Chrome ;)

(Page officielle)

25/03/2009

Conférence sur le référencement éditorial le 9 avril à Lille

Dans le cadre du cycle de conférences "Déclic 09" organisé par Digiport, j'aurai le plaisir de parler de référencement et d'écriture web le jeudi 9 avril à 18h, au tout nouveau pôle Euratechnologies de Lille.

Pour vous inscrire, c'est par ici.

24/03/2009

Recherche par teinte(s) dans Google Images

Le moteur de recherche d'images de Google permet depuis longtemps déjà de rechercher des images en couleur, en niveaux de gris ou en noir et blanc. Depuis peu, il est également possible de spécifier les teintes recherchée, un peu comme Multicolr, mais en conjonction avec un mot-clé.

Cette fonctionnalité, pas encore documentée, passe par l'ajout d'un paramètre "imgcolor" dans l'URL des pages de résultats. Ainsi http://images.google.fr/images?hl=fr&q=fleur&imgcolor=pink renvoit des images de fleurs avec une dominante rose.

Il est également possible de specifier plusieurs teintes, en séparant dans l'URL les couleurs par des virgules. Par exemple, http://images.google.fr/images?hl=fr&q=fleur&imgcolor=pink,black retourne des images de fleurs composées principalement de rose et de noir.

Les couleurs utilisables sont les suivantes : "red" "blue", "green", "teal" (turquoise), "purple", "yellow", "orange", "pink", "white", "gray", "black" et "brown".

20/03/2009

Google Actualités : numéro unique dans les URLs plus nécessaire

L'indexation d'un site dans Google News a longtemps été soumise à la présence d'un numéro unique composé d'au moins 3 chiffres dans les URLs des actualités. Il est désormais possible de passer outre cette contrainte et de conserver ses URLs en l'état en utilisant le protocole "Sitemap pour Google Actualités".

Ce changement ce serait opéré fin janvier, mais semblerait être passé plutôt inaperçu. Il est d'ailleurs à noter que la version française du site Google d'aide aux éditeurs ne fait toujours pas mention de cette possibilité, à la différence de la version US.

18/03/2009

La pyramide inversée par l'exemple : Le petit chaperon rouge

Charles Perrault était un conteur hors-pair, en plus d'être un polémiste enragé (contredisant en cela l'adage selon lequel "les bons contes font les bons amis"). Il eût toutefois probablement fait un très mauvais référenceur ou rédacteur web.

L'écrivain soucieux de produire un texte à la fois facile à lire et performant au niveau référencement gagnera à mettre en oeuvre le principe de la pyramide inversée. Il préférera ainsi pour son introduction ceci :

"Une petite fille se fait dévorer par un loup usant de malice alors qu'elle allait porter des galettes et du beurre à sa mère-grand, elle aussi victime de l'animal".

A cela :

"Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qu’on eût su voir ; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien, que partout on l'appelait le Petit Chaperon rouge..."

(Dédicace à Muriel)

9/03/2009

Journée Idemmatic sur les contenus web et le référencement

La journée Idemmatic organisée par les étudiants du Master IDEMM de l'université Lille 3 le 13 mars prochain sera consacrée cette année au référencement, à la rédaction web, et aux contenus numériques. J'y interviendrai en compagnie d'Alexandre Villeneuve et de Yann Lemort à l'occasion de l'atelier "Web analytique et référencement" animé par Damien Selosse.

Plusieurs sujets seront traités au cours des différents ateliers et tables rondes de la journée :

  • Web analytique et référencement ?
  • L'importance de l'image sur le web
  • De la plaquette à une écriture web
  • La télé numérique, la télé d'aujourd'hui ?
  • Internet, une révolution dans le monde de l'information
  • La communication d'entreprise par les réseaux : seul canal?
  • Tous producteurs de l'information : pour quel contenu?

Enfin, l'apéro Blog en Nord organisé au Café citoyen viendra clore cette journée.

Pour vous inscrire, c'est par ici.

2/03/2009

Changer de nom de ville pour être davantage visible dans Google ?

Recherche d'information, profiling des individus, cartographie... les moteurs de recherche font désormais partie de nos vies. Leur influence pourrait désormais bien affecter jusque à la toponymie des communes de notre beau pays : Jacques Richard, président de l'Office de Tourisme de la ville d'Eu en Normandie, ayant constaté que sa commune est difficilement trouvable dans les moteurs de recherche (internationaux, car Eu est bien visible sur Google France) propose ainsi d'ajouter un suffixe à la ville pour la trouver plus facilement. Eu-en-Normandie et Eu-le-Chateau ont ainsi été évoqués. Madame le maire a quant-à-elle proposé que "Eu" devienne "Ville d'Eu".

13/02/2009

Ma présentation à SEO Campus

A l'occasion du SEO Campus, j'ai eu le plaisir d'intervenir en compagnie de Philippe Yonnet lors de la conférence "Identifier ce qui peut gêner ou bloquer votre référencement". Pour ceux n'ayant pas assisté à la conférence ou souhaitant revoir les slides, mon support de présentation est disponible sur le blog Relevant Traffic :)

Merci au passage aux organisateurs et au public pour cet évènement très sympathique. J'ai particulièrement apprécié l'intervention de Sylvain Peyronnet dont j'avais lu l'explication des cosinus de Salton quelques jours avant.

3/02/2009

Des statistiques sur l'usage des lecteurs d'écran

L'enquête récemment effectuée par l'association Webaim apporte des informations intéressantes sur l'utilisation des logiciels de lecture d'écran.

Sans surprise, les utilisateurs de lecteurs d'écran sont en majorité des personnes aveugles (80,1%) et malvoyantes (15,8%). Mais on y trouve également des personnes sourdes et malentendantes (4,2%), des handicapés moteurs (2,1%) ainsi que des personnes présentant un handicap cognitif (0,7%). Il est à noter que 10,8% des personnes ayant répondu ont déclaré cumuler plusieurs handicaps.

Les lecteurs d'écran les plus utilisés sont Jaws (74%), Window-Eyes (23%), NVDA (8%) et VoiceOver (6%). L'addition de ces chiffres, supérieure à 100%, indique une utilisation parfois conjointe de plusieurs solutions. Mais cela peut être dû au fait que certains répondants sont des évaluateurs.

Lorsqu'ils arrivent sur une page d'accueil inconnue, les utilisateurs de lecteurs d'écran ont davantage tendance à lire son contenu dans un premier temps (46%). Mais une quantité non négligeable explore directement les liens présents sur la page (35%). Voila qui confirme l'intérêt de présenter le contenu en premier, tout en permettant un accès direct aux menus et fonctionnalités importantes via des liens d'évitement. D'ailleurs, 86% des répondants ont affirmé les utiliser.

La navigation par titre apparaît très pratiquée par les utilisateurs de lecteurs d'écran : 76% déclarent y recourir de façon systématique ou fréquente. Il est donc crucial d'utiliser un balisage respectueux de la sémantique (balises <h1> à <h6>), qui assurera de plus un meilleur traitement de l'information par les moteurs de recherche, et donc une meilleure trouvabilité.

Enfin Flash reste la bête noire de l'accessibilité : 71,5% des répondants ont déclaré que la navigation sur les sites utilisant cette technologie était difficile.

Webaim conclue également en insistant sur le fait qu'il n'y a pas d'utilisateur type des logiciels de lecture d'écrans.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 >