Référencement, Design et Cie

Attention ce blog a déménagé et est en lecture seule. Cliquez ici pour accéder à mon nouveau blog SEO

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche © Sébastien Billard

29/06/2012

99% des infographies sont stupides

Bon OK j'exagère. Mais en voici quand même un bel exemple : "How big is the SEO industry on Internet". Comme toutes les infographies, on nous propose un bel assemblage de chiffres chocs, pas forcément utiles et assenés sans aucun sens critique.

Ainsi 863 millions de sites mentionnent le terme SEO. Mais soyons humble ce n'est pas forcément de notre SEO qu'il s'agit. "Seo" est un nom de famille extrêmement courant en Corée, de nombreuses personnalités portent ce nom. les sites de fans et les discussions sur les forums participent très certainement à la popularité du terme. "SEO actor" retourne 13 millions de résultats, "seo actress" 7 millions, "seo singer" 9 millions, "Seo In Young" près de 2 millions, "Seo Hyo Rim" 1 million... tout ça s'additionne vite. SEO est aussi l'acronyme de "Sony Ericsson Open" une compétition de tennis ayant lieu... en mars. cela explique probablement le pic de requête mentionné dans l'infographie. Quel intérêt donc à cette information ?

Bref, encore une infographie qui n'apporte rien si ce n'est des liens à son concepteur...

15/06/2012

Navigations à facettes : opportunités et dangers pour le SEO

La navigation à facettes est désormais une fonctionnalité courante sur les sites e-commerce. Celle-ci consiste à proposer une navigation additionnelle non pas arborescente, mais basée sur la sélection de filtres (appelés facettes), cette sélection pouvant être multiple. L'utilisateur n'a donc plus à identifier la bonne catégorie pour trouver un produit donné : il lui suffit juste de préciser les propriétés de ce qu'il recherche. Par exemple, dans une catégorie "robes" une navigation à facettes permettra de rechercher directement les robes de la marque Morgan de couleur noire. Sans ce type de navigation, il faudrait soit regarder l'intégralité des robes du commerçant, soit l'intégralité des robes Morgan, toutes couleurs confondues, dans le cas où les marques constituent des sous-catégories. L'avantage est donc indéniable en termes d'ergonomie. Qu'en est-il maintenant en ce qui concerne le SEO ?

Opportunités

Les facettes peuvent être bénéfiques au référencement d'un site, en ce qu'elle proposent de nouvelles pages d’atterrissage. Il faut cependant s'assurer que ces pages soient indexables par les moteurs, ce qui exclue les navigations à facettes à base d'AJAX ou de javascript non-accessible. On veillera également à exploiter les valeurs des facettes dans l'optimisation des pages, particulièrement dans le balise <title> et le titre principal (<h1>). Typiquement on composera le <title> des pages en faisant suivre le libellé de la catégorie (ex : "robes") des valeurs des facettes (ex : "Morgan" et "noir"'). Ce qui donnera ici "Robes Morgan noir".

Dangers

Reste que les navigations à facette ne sont pas sans danger pour votre SEO. D'abord, si les facettes créent de nouvelles pages, elles ne créent pas de contenu : les facettes ne sont jamais que des réarrangements du contenu existant d'où un risque de near duplicate, les moteurs voyant encore et toujours les mêmes fragments de contenu.

En plus du near duplicate, les navigations à facette peuvent être la source de duplication de contenu pure et simple. Par exemple, toujours dans la catégorie "robes", si je sélectionne la facette "noir" puis la facette "Morgan" j'obtiendrai logiquement la même sélection de produits que si je sélectionne "Morgan" puis "noir". Mais les deux URLs pourront être différentes, d'où une duplication de contenu. Il faudra donc veiller à ce que le système génère des URL uniques, en forçant un ordre des facettes. Notez que le balise canonical n'est pas une bonne solution à ce problème, car elle ne résout pas le double crawl, seulement la double indexation.

Enfin, le grand danger des navigations à facette est de proposer un trop grand nombre d'URLs indexables, qui va littéralement épuiser votre budget crawl (le temps alloué par les moteurs à indexer votre site). Du fait des combinaisons possibles entre facettes, il se peut que le nombre de facettes à indexer soit gigantesque comparé aux nombre de produits proposé. Les moteurs perdront donc leur temps à indexer des facettes sans grande valeur au lieu d'indexer des pages plus utiles, et votre PageRank se diluera à vitesse grand V. Une solution à ce problème est de limiter le nombre de facettes et de valeurs de facettes possibles. Je conseille également de restreindre l'indexation aux seules facettes utiles à votre SEO : Les facettes marque et couleur sont très utiles car recherchées dans Google, mais c'est moins vrai des tailles ou des taux de décote. Un cryptage sélectif des facettes est dans ce cas tout indiqué. Il peut également être opportun d'interdire l'indexation des pages avec sélection multiple d'une même facette, car elles ne correspondent pas aux typologies de recherches : personne ne recherche des baskets "Nike Adidas" :)